human design

 

Site dédié

HUMAN DESIGN

Human Design à distance
chez vous, n'importe où
dans le monde

Séances personnelles

Tarifs des séances

 

Pour établir le thème, il faut connaître le jour, l'heure précise et le lieu de naissance

 

Sur ce site

Contactez Pierre pour une
séance de Human Design

 

Liens Human Design
 

Qui est Pierre ?

 

___

Page d'accueil

 

Design de Pierre

human design

Human Design, le lien entre la génétique, la physique quantique, le Yi Jing, l'astrologie, les chakras et l'arbre de vie

par Pierre Wittmann

Le Human Design, en nous révélant les différentes facettes de notre fonctionnement individuel, nous permet de découvrir et d'utiliser nos véritables talents, de prendre les décisions appropriées pour gérer notre vie, de comprendre les rouages subtils de nos relations, et de vivre harmonieusement en acceptant pleinement d'être nous-mêmes.

Qu'est-ce que le Human Design?

Le Human Design est une nouvelle science qui fut révélée en 1987 à un scientifique canadien qui vivait alors en ermite sur l'île d'Ibiza en Espagne. Depuis cette expérience, il se fait appeler Ra Uru Hu et enseigne le Human Design à travers le monde.

Le Human Design fait appel d'une part aux dernières découvertes de la génétique et de la physique quantique et d'autre part aux anciens enseignements de l'astrologie, du Yi Jing, le livre des mutations chinois, du système indien des chakras et de l'arbre de vie de la cabale. L'amalgame de ces connaissances, qui ne semblent pas avoir de rapports entre elles, fait du Human Design un système très complexe qui pose de nombreux défis à tout esprit rationnel.

Les neutrinos et notre code génétique

Les neutrinos sont de minuscules particules sub-atomiques émises par les étoiles (et en particulier par notre soleil) qui parcourent l'univers en véhiculant de l'information. Ces particules seraient l'équivalent, dans la science moderne, de ce que les anciens appelaient l'éther, le prana ou le chi. Elles se déplacent à une vitesse proche de celle de la lumière, mais ne sont cependant pas de l'énergie pure, elles ont une masse, et elles traversent tout ce qu'elles rencontrent sur leur passage. Elles servent de réseau de communication entre toutes les parties de l'univers. Selon le Human Design, c'est ce flux de neutrinos qui donne son empreinte particulière au code génétique de chaque individu. 

Le fonctionnement du schéma corporel

Notre code génétique, notre design, est représenté par un graphique, le schéma corporel, qui est une image symbolique de ce que nous sommes vraiment. C'est nous ! Le schéma corporel comporte neuf centres, qui correspondent à nos chakras. Chaque centre compte un certain nombre de portes qui sont reliées deux à deux par des canaux qui raccordent les centres entre eux. Chaque porte représente un domaine particulier de notre personnalité, et chaque canal un aspect particulier de notre fonctionnement humain. Lorsque les deux portes, appelées harmoniques, qui sont situées à chaque extrémité d'un même canal sont activées, ce canal, ainsi que les deux centres qu'il connecte, sont définis et apparaissent en couleur sur le schéma corporel. Les centres définis sont bien structurés, et fonctionnent, en permanence, d'une manière prévisible et fiable. Les centres non définis, blancs sur le schéma corporel, sont nos ouvertures aux conditionnements de notre environnement et à nos relations avec autrui. 

Le calcul du schéma corporel

Pour calculer le schéma corporel, la disposition circulaire des hexagrammes du Yi Jing attribuée à Fu Xi est placée autour du cercle zodiacal. La date, le lieu et l'heure précise de la naissance permettent de déterminer les positions des planètes, d'abord au moment de la naissance, puis 88 degrés solaires avant la naissance, le moment où, selon le Human Design, la personnalité entre dans le fœtus (le Human Design a la particularité de prendre en compte deux séries de positions planétaires). Les hexagrammes du Yi Jing placés en face de ces positions activent les portes correspondantes sur le schéma corporel. 

Nos activations nous montrent ce que nous sommes

Dans le design de chaque personne, les planètes n'activent qu'une vingtaine de portes, sur un total de 64 qui constituent le code génétique archétypique complet de l'être humain. Cela signifie qu'en chacun de nous seules certaines des capacités potentielles de l'être humain sont activées. Ce nombre limité d'activations détermine notre personnalité bien particulière et unique, et explique pourquoi nous sommes tous différents ! Notons que plusieurs chercheurs ont récemment tenté d'établir une relation entre les 64 hexagrammes du Yi Jing et les 64 codons du génome humain.

Le fait que seules certaines des capacités humaines sont activées en nous ne signifie pas que nous n'avons pas accès aux autres. Elles ne sont pas actives en permanence, mais nous pouvons toutes les expérimenter à des moments particuliers de notre vie, soit dans nos relations avec ceux qui ont ces prédispositions activées, soit pendant les périodes où les planètes activent les portes correspondantes en passant devant les hexagrammes qui les représentent. Le transit de la Lune devant un hexagramme dure environ 10 heures, celui du Soleil six jours et celui de Pluton plus d'un an. Les transits sont des phénomènes collectifs qui affectent tous les êtres de la planète en même temps.

Les activations qui nous manquent et nos connexions avec autrui

Le Human Design nous montre quelles sont nos prédispositions, mais aussi celles de nos conjoints, de nos enfants, de nos amis, de nos collègues de travail. Une lecture comparative des designs de deux personnes nous dévoile la nature et les particularités de leur relation. Notons que nous sommes attirés par les personnes qui ont les activations qui nous manquent, celles qui complètent nos canaux et nos circuits. L'être humain n'est pas fait pour vivre et fonctionner seul, mais se réalise pleinement par ses interactions avec ses semblables. Et, génétiquement, c'est l'union de deux êtres différents et complémentaires qui est la plus favorable à l'évolution de l'espèce.

Le Human Design nous explique ce qui nous différencie, mais aussi ce qui nous connecte aux autres. Les centres, portes et canaux qui sont blancs sur notre schéma corporel sont les domaines ouverts qui ne sont pas activés dans notre design. Ce sont les domaines où nous avons tendance à nous laisser conditionner et influencer par les autres. Nous vivons alors les expériences d'autrui, nous nous identifions à elles, et nous avons l'impression de ne plus être nous-mêmes, mais d'être les victimes d'énergies que nous ne contrôlons pas.

Par contre, si nous ne nous identifions pas aux expériences d'autrui, nous profitons de ces ouvertures pour vivre toutes sortes d'expériences nouvelles et découvrir les multiples facettes de la nature humaine. Ce sont ces ouvertures qui permettent notre évolution sur la voie de la liberté et de la sagesse.

Le fonctionnement harmonieux de la vie

Chaque cellule de notre corps fait son travail particulier pour que notre corps dans son ensemble fonctionne harmonieusement. De même, nous avons chacun un rôle bien particulier à jouer dans le fonctionnement harmonieux de la société, de la planète, de l'univers. Ce rôle, c'est simplement être nous-mêmes, vivre notre design, en mettant nos capacités au service des autres. Nous constaterons alors que notre rôle est précisément celui dont nous avons toujours rêvé, faire ce que nous aimons le mieux faire, simplement exercer nos talents !

Le fonctionnement de l'être humain

Le Human Design nous montre comment nous fonctionnons, dans nos comportements individuels, et aussi dans nos interrelations au sein de la tribu (la famille, l'entreprise ou la communauté) et de la collectivité (la société dans son ensemble), quelles sont nos capacités, comment les utiliser et les mettre en valeur, mais aussi quelles sont nos lacunes, et comment les combler efficacement en collaborant avec autrui. Nous ne sommes pas faits pour être ce que nous ne sommes pas, il faut laisser cela aux autres, mais pour être pleinement nous-mêmes, uniques et différents des autres.

Lorsque chacun est à sa place et participe au flux de la vie, tout fonctionne harmonieusement, sans efforts et sans problèmes. Mais quand nous essayons d'être ce que nous ne sommes pas, malgré beaucoup d'efforts et de difficultés, rien ne fonctionne comme nous le voudrions. Être nous-mêmes n'est pas facile, car depuis notre petite enfance nous avons été conditionnés à être ce que nous ne sommes pas, par nos parents, par notre éducation, par nos amis, par la société et ses impératifs politiques et économiques.

Savoir prendre les bonnes décisions

Le Human Design nous apprend aussi à prendre les décisions qui sont bonnes pour nous. La grande majorité d'entre nous ne sommes pas faits pour agir spontanément, de notre propre initiative, mais pour attendre de répondre à une incitation, une demande ou même une invitation formelle avant de nous engager dans une action, un travail ou une relation. Nous évitons ainsi les difficultés, les obstacles, les échecs, et du même coup la frustration, l'amertume, la colère, ingrédients semble-t-il inévitables de notre vie quotidienne.

Comme le Yi Jing, qui conseille deux fois plus souvent d'adopter une attitude yin plutôt qu'une attitude yang, le Human Design recommande la patience dans la plupart des cas. L'action juste, chère aux bouddhistes, se manifeste lorsque nous savons attendre le moment opportun. Elle nous conduit toujours sur le bon chemin, celui de l'harmonie avec autrui et avec l'univers. 

Stratégies, autorités et déconditionnement

Le Human Design nous indique clairement quelles sont, pour chacun de nous, les stratégies appropriées pour gérer notre vie et nos relations avec autrui, et quelle est, en nous, l'autorité fiable qu'il convient d'écouter pour prendre des décisions et s'engager de façon juste dans une activité ou une relation. Et cette autorité n'est jamais, jamais, notre mental !

À partir du jour où nous découvrons notre design, ce que nous sommes vraiment, nous pouvons commencer à nous déconditionner, à abandonner les vieilles stratégies apprises dans notre enfance qui n'ont jamais fonctionné, et cesser d'obéir aux autorités intérieures qui nous ont toujours conduits à la souffrance et la désillusion.

Ombres, talents et siddhis

Richard Rudd, dans son livre Gene Keys, Unlocking the Higher Purpose Hidden in your DNA, explique que chaque domaine de notre personnalité, symbolisé par un hexagramme, a trois aspects différents qui représentent trois attitudes fondamentales. Une attitude négative, l'ombre, celle de la victime, que nous adoptons lorsque nous ne suivons pas les conseils et les stratégies de notre design. Une attitude positive, le talent, celle de l'être en chemin, que nous adoptons lorsque nous vivons notre design. Et une attitude éveillée, le siddhi, celle de l'Être Accompli qui a transcendé la dualité des deux autres.

Prenons comme exemple l'hexagramme 6, plaider sa cause ou le conflit. Lorsque la porte 6 est activée dans notre design, cela signifie que nous avons une tendance naturelle à nous trouver, ou à nous mettre, dans des situations conflictuelles. L'attitude négative, l'ombre, sera, si elle est introvertie, une attitude angoissée, pointilleuse, procédurière, et, si elle est extravertie, une attitude maladroite, désobligeante, agressive. L'attitude positive, le talent, est une attitude souple, diplomatique, conciliante. Le siddhi, l'état de conscience éveillé, se manifeste lorsque l'Être Accompli met son talent de médiateur au service des autres. C'est l'absence de conflit, la paix qu'il irradie autour de lui.

La première étape est de reconnaître les aspects négatifs de notre personnalité, nos ombres, et comment ils nous emprisonnent dans une position de victime, puis de les accepter comme quelque chose qui nous appartient. À partir de l'acceptation de nos ombres, nous pouvons commencer à changer nos attitudes en vivant notre design, et à développer nos aspects positifs, nos talents. Lorsque nous vivons pleinement nos talents et les mettons au service des autres, les siddhis se manifestent spontanément.

Accepter ce que nous sommes, le secret d'une vie harmonieuse

Vivre notre design signifie être nous-mêmes et accepter totalement ce que nous sommes. Être nous-mêmes signifie fonctionner de façon saine et harmonieuse et comprendre que nous nous sommes incarnés sur cette planète avec les talents qui sont les nôtres pour les vivre et les mettre au service de notre environnement, de nos proches, de la société, de l'univers. C'est le secret d'une vie harmonieuse.

Pour savoir si nous vivons vraiment notre design, voici le test décisif. Posons-nous la question : « Est-ce qu'il y a quelque chose dans ma vie que je voudrais changer ? ». Tant que nous ne pouvons pas répondre non à cette question, c'est que nous ne vivons pas complètement notre design. Nous sommes encore conditionnés et nous n'acceptons pas tous les aspects de notre personnalité. Mais ne nous décourageons pas. Il faut sept ans pour intégrer l'enseignement du Human Design, pour nous déconditionner complètement et pour vivre notre design à 100%. Et le processus de transformation commence dès le premier jour !

 

Pour en savoir plus ou recevoir une séance

Visitez le site dédié HUMAN DESIGN pour avoir tous les détails et les tarifs des séances.